La nouvelle jurisdiction constitutionnelle en Afrique noire francophone et la contruction de l'état de droit : exemples du Gabon et du Sénégal

par Ameth Ndiaye

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Dominique Rousseau.

Soutenue en 2003

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    Le constitutionalisme des États africains d'expression française, après un déclin trentenaire, connaît depuis le début des années quatre vint dix (90) un véritable renouveau. Les États du Gabon et du Sénégal, principalement, l'ont manifesté à travers leurs textes constitutionnels. Pièce maîtresse du nouveau dispositif constitutionnel, le juge constitutionnel est l'artisan annoncé de la construction de l'État de droit démocratique. Le bilan jurisprudentiel de la première décennie d'existence de la nouvelle juridiction constitutionnelle témoigne d'un heureux infléchissement de la trajectoire politique empruntée par ces pays depuis leur accession à la souveraineté internationale. Cependant, le fragile ancrage démocratique des nouvelles institutions étatiques et le contexte singulier africain impose une certaine prudence qui n'interdit pas l'optimisme.

  • Titre traduit

    The new constitutional jurisdiction in African french states : cases of Gabon and Senegal


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 581 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 525-544.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : JTH 2003 NDI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.