Les relations entre l'Union Européenne et les pays tiers méditerranéens : le cas du Maroc

par Mina Faiq

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Michel Lacave.

Soutenue en 2003

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    La mondialisation libérale constitue la caractéristique principale du monde contemporain. C'est dans ce contexte que se sont développées les politiques dites de régionalisation dont fait partie la politique euro-méditerranéenne. Cette politique est née à la suite de la Conférence de Barcelone en novembre 1995 et concerne les relations entre l'UE et les pays tiers méditerranéens. Parmi ces derniers, le cas du Maroc occupe le centre du travail de recherche. Ce travail s'effectue en deux parties. La première traite, dans un premier temps, de l'histoire de cette politique et dans un deuxième temps, fait son étude critique. La deuxième partie est entièremement consacrée à la relation qu'entretient l'UE avec le Maroc. Le choix de ce pays s'explique par le fait qu'il est l'un de ceux où la politique euro-méditerranéenne a été la plus mise en oeuvre. Cette partie établit les réalisations de cette politique et analyse son évolution par rapport aux politiques précédentes qui régissaient les relations entre l'UE et le Maroc.

  • Titre traduit

    Relations between the European Union and the twelve Mediterranean partners countries : the case of Morocco


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (409 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 392-406.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : JTH 2003 FAI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.