Plausibilité de la couverture boursière des prix des denrées de l'Océan Indien

par Mohamed Djoumoi

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marie Rousseau.

Soutenue en 2003

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    Les îles du Sud-Ouest de l'Océan Indien (Madagascar, Maurice, La Réunion, Comores et Seychelles) produisent des épices et des aromates très recherchés : vanille, ylang-ylang, girofle, coprah, cannelle etc. Etant quasi mono-exporatrices, elles font face à l'instabilité des recettes d'exportation suite à la volatilité des cours internationaux. Comment peuvent-elles gérer ces risques de prix ? Cette étude cherche à montrer que la couverture boursière des prix de ces denrées peut être envisagée. La première partie expose les défis démographiques, socioculturels et économiques qu'elles doivent relever pour sortir de l'économie de plantation, rentrer dans l'économie de marché et affronter la mondialisation. La seconde partie étudie l'efficience des marchés des épices et des aromates après avoir analysé l'économie de chaque denrée. Et la dernière partie traite la gestion macro et microéconomique des risques de prix. Cette dernière aborde la faisabilité des marchés et contrats à terme des épices et des aromates.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol (558 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 542-553

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LTH 2003 DJO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.