Caractérisation de régulateurs potentiels de la prolifération cellulaire chez Plasmodium falciparum : Cdk / cyclines et Protéine Kinase A

par Anaïs Merckx

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire. Parasitologie

Sous la direction de Christian Doerig et de Daniel Parzy.

Le jury était composé de Max Goyffon, Joseph Schrevel.

Les rapporteurs étaient Jean-François Dubremetz, Laurent Meijer.


  • Résumé

    Le paludisme, maladie tropicale, tue 1 à 3 millions de personnes par an. Plasmodium falciparum, le protozoaire parasite responsable des formes létales chez l'homme, développe des résistances à la majorité des antipaludéens. Il est donc indispensable de rechercher de nouvelles cibles parasitaires thérapeutiques. Ce travail de thèse participe à l'identification et la caractérisation biochimique de trois nouvelles cyclines, d'une Cdk (cyclin dependent kinase), et de la PKA (protéine kinase A) chez P. Falciparum. Ces deux familles de protéines kinases, acteurs de fonctions cellulaires essentielles chez les eucaryotes, semblent jouer un rôle dans le contrôle de la prolifération cellulaire du parasite. De plus elles présentent suffisamment de différences avec leurs homologues humains pour être considérées comme cibles thérapeutiques potentielles. L'apport de telles données fondamentales représente une étape initiale indispensable dans le développement de nouvelles molécules antipaludiques


  • Résumé

    Malaria, a tropical disease, kills 1 to 3 million people each year. Plasmodium falciparum, the parasitic protozoan responsible for the lethal forms of the disease, has developped resistance to most available antimalarial drugs. It is thus essential to seek new therapeutic parasitic targets. A major part of this PhD work consists of the identification and biochemical characterization of three novel cyclins, one Cdk (cyclin dependent kinase) and the PKA (proteine kinase A) of P. Falciparum. These protein kinase families take part in essential eukaryotic cellular functions and are likely to play essential roles in the control of cellular parasitic proliferation. Moreover they display enough differences with their human counterparts to be considererd as therapeutic potential targets. The contribution of such fundamental data is a necessary ininitial step towards the development of new antimalarial drugs

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (181 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 171-181

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2003 -- 11

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2003MNHN0011
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.