Estimation de la fiabilité de la résistance mécanique du cristal soumis à un choc thermique

par Jena Jeong

Thèse de doctorat en Sciences de l'ingénieur. Mécanique des matériaux

Sous la direction de Guy Pluvinage.

Soutenue en 2003

à Metz .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La protection de l'environnoment conduit à envisager de réduire la teneur en oxyde de plomb dans le cristal dans les pays de l'Union Européenne. Le remplacement de l'oxyde de plomb par d'autres oxydes a des conséquences sur les propriétés physiques et mécaniques du matériau. C'est ainsi que le coefficient de dilatation et de la résistance à la rupture vont être modifiés. L'augmentation du coefficient de dilatation thermique accroît les risques de choc thermique lors de toute opération de lavage à l'eau chaude. Le cristal est un matériaux fragile qui peur devenir très sensible sous l'effet d'un choc thermique à cause de sa faible valeur de conductivité thermique. Les contraintes dues à un choc thermique peuvent devenir suffisamment élevées pour dépasser la valeur de la résistance à la rupture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 141 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 139-141

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 METZ 019S
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.