Observateurs des systèmes anti-adjoints de dimension infinie et applications

par Ayitchéou Judicaël Tchédji Deguenon

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Cheng-Zhong Xu.

Soutenue en 2003

à Metz .


  • Résumé

    On considère des systèmes linéaires anti-adjoints de dimension infinie sur un espace de Hibert x. L'espace d'observation est supposé être un autre espace de Hilbert 0. L'opérateur de sortie est non borné puisque les mesures sont prises au bord du domaine spatial. On suppose l'exacte observabilité vérifiée. Il est alors possible de construire des observateurs de type luenberger qui guarantissent la stabilité exponentielle du système de l'erreur si une certaine hypothèse de régularité est satisfaite pour les systèmes considérés. La situation en dimension infinie présente une certaine complexité par rapport à la dimension finie, puisque le gain trop grand pet faire diverger l'observateur, on présente aussi une application basée sur le modèle "corps-poutre" pour illustrer ces résultats, en particulier, on montre que pour toute vitesse angulaire constante et suffisamment petite, le taux de croissance du semi-groupe pour le système est déterminé par la borne spectrale de son générateur.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (94 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 90-94

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.