Mouvements baroques et néo-baroques dans l'oeuvre romanesque de Jeanette Winterson : entrée dans l'au-delà du postmodernisme

par Hélène Fau

Thèse de doctorat en Littérature anglaise

Sous la direction de Nicole Boireau.

Soutenue en 2003

à Metz .


  • Résumé

    Après avoir défini aussi précisément que possible les notions de baroque, de néobaroque et de postmoderne, la présente thèse s'appuie sur une déclaration de Gilles Deleuze, dans Le pli, Leibnitz et le Baroque (1988), selon laquelle le baroque se traduit par une montée de l'harmonie et le néo-baroque par l'irruption d'accords dissonants. Aussi le néo-baroque ne serait-il pas, contrairement à ce que son appellationlexicale présuppose, simple résurgence d'un mouvement passé mais élément maniériste perturbateur appliqué à distendre toute perspective préalablement établie. Par conséquent, il s'agit avant tout de montrer sous quelles formes l'harmonie, représentative du trompe l'oeil baroque, et les dissonances anamorphotiques, caractéristiques maniéristes du néo-baroque postmoderne, se manifestent dans la fiction de Jeanette Winterson et de révéler ce qui se dégage de la déconstruction entreprise. Dans cette optique , formation, déformation et éventuelle (re)formation de motifs prédominants tels que le visible, le grotesque et l'imaginaire sont, tant au niveau thématique que textuel, analysés et les contours d'une nouvelle ère fictive "en devenir", éventuel successeur de l'actuel postmodernisme, esquissés. Six des huits romans publiés par Jeanette Winterson constituent le corpus d'étude : The Passion (1987, John Llewellyn Rhys Memorial Prize), Sexing the Cherry (1989, E. M. Forster Award), Written on the body (1993), Art and Lies (1994), Gut Symmetries (1997) et The Powerbook (2000). Oranges are not the only fruit (1985), de par son caractère autobiographique, et Boating for beginners (1985), de par sa nature de bande dessinée, ont été exclus du corpus

  • Titre traduit

    Baroque and neo-baroque movements in the novels of Jeannette Winterson transgressing postmodernism


  • Résumé

    Baroque, neo-baroque and postmodernism are subject to many vague and sometimes contradictory definitions which need to be revisited and completed. Yet, one of them offers an interesting starting point to the present study : the baroque corresponds to the rise of harmony and the neo-baroque to its sudden disruption (Gilles Deleuze in L epli, Leibniz et le Baroque [1988]). Thus, the baroque is characterised through the illusory revelation and shiny exhibition of a harmonius surface. In other words, it is nothing but a trompe-l'oeil façade. The neo-baroque, on the other hand, acts as a breaking element anxious to themselves in Jeanette Winterson's postmodern novels ? What kind of thematic and textual excesses as well as "anamorphotic" distorsions are to be fpound? How are predominant motifs like the visible, the grotesque and the imaginary formed, deformed and reformed ? Is the deconstruction followed by any kind of reconstruction in progress ? And, if it is so, can it be seen as a new literary era ? All these questions will be dealt with and meticulously analysed in the light of six of eight novels published by the author : The Passion (1987, John Llewellyn Rhys Memorial Prize), Sexing the Cherry (1989, E. M. Forster Award), Written on the body (1993), Art and Lies (1994), Gut Symmetries (1997) et The Powerbook (2000). Oranges are not the only fruit (1985) - more an autobiography than a novel - and Boating for beginners (1985) - more a comic strip than a novel - have not been selected

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (351 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 329-351. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.