Décision médicale et rationalité : l'incertitude d'une action

par Philippe Bizouarn

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Dominique Folscheid.

Soutenue en 2003

à l'Université de Marne-la-Vallée .


  • Résumé

    Acte consistant à faire un choix éclairé entre différentes possibilités, la décision médicale est le résultat d’un jugement que le médecin porte sur cette situation concrète et incertaine constituée par la rencontre avec le patient, et ne peut se ramener à une procédure formelle reliant diagnostic et prescription. Ce travail s’attachera, dans ce contexte d’action, à repérer les contraintes liées à la décision: le patient, être intime et être social, le médecin, pris dans un savoir représenté par les données acquises de la science et un savoir-faire destinés à concilier l’universel et le particulier, la société, exigeant efficacité et justification de nos actes. Ensuite, la notion d’incertitude sera abordée, par l’intermédiaire d’une analyse critique des essais cliniques, en décrivant leur construction, la possibilité de leur synthèse, afin de savoir ce que signifiera, pour la pratique médicale, leur utilisation systématique comme instrument de preuve. Enfin, la question de la rationalité de la décision médicale sera posée, en confrontant une rationalité instrumentale caractérisée par l’emploi des meilleurs moyens pour atteindre une fin définie, et une rationalité procédurale, que l’Evidence-Based Medicine semble adopter en partie. Une autre rationalité devra être construite, en mettant en perspective les faits d’expérimentation dans le domaine pratique, supposant qu’un passage est possible entre ce que la méthode scientifique a permis, dans un contexte d’explication d’un monde théorique construit, et ce que l’expérience a rendu visible, dans un contexte de compréhension de ce qu’attend de nous le patient

  • Titre traduit

    Medical decision and rationality : the uncertainty of an action


  • Résumé

    Medical decision, as an act consisting of doing a choice among different alternatives, results from a judgment done by a medical doctor in face of a patient and cannot be reduced to a formal procedure between diagnosis and prescription. The aim of this study was first to analyse the different constraints linked to the medical decision-making: the patient, viewed as an intimate and social being, the medical doctor, trying to accord his knowledge with his know-how with intent to conciliate the particular with the universal, the society, which requires efficacy and justification of our acts. The notion of uncertainty was then explored through a critical analysis of the clinical trials with emphasis on construction and possibility of synthesis in order to know what could signify their systematic use as an instrument of evidence in a practical point of view. Finally, the medical rationality was questioned, by confronting the instrumental rationality characterized by the use of the best means for reaching a defined end, and a procedural rationality adopted in part by the Evidence-Based Medicine. Another rationality need to be constructed, where experimental data must be interpreted again practically. In this perspective, a passage must be supposed between theory as an explication of a constructed world and practice as a comprehension of what the patient expects from us

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (411 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 393-407 (201 réf.). Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 2003 BIZ 0217
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.