Ambiguïtés dans les langages visuels d'interrogation spatiale et précision topologique des bases de données spatiales

par Franck Favetta

Thèse de doctorat en Sciences de l'information géographique

Sous la direction de Robert Laurini.

Soutenue en 2003

à l'Université de Marne-la-Vallée .


  • Résumé

    L'outil informatique et l'information spatiale, comme les Systèmes d'Information Géographiques, sont de plus en plus accessibles à tous, en particulier à des utilisateurs non-experts. Ce constat implique pour les interfaces un besoin grandissant de convivialité. Dans le domaine de l'interrogation spatiale, les langages visuels sont très prometteurs. Cependant, ils se heurtent à d'importants problèmes d'ambiguïtés qui les rendent difficilement utilisables. Concernant le pouvoir d'expression spatial, certaines requêtes peuvent nécessiter une précision topologique supérieure à une description des relations des couples d'objets. Ces problèmes sont liés et le pouvoir d'expression topologique peut aussi rencontrer des problèmes d'incohérence. Dans le but de pallier ces problèmes, une taxonomie des ambiguïtés a été réalisée et des solutions ont été testées auprès d'utilisateurs potentiels. Une notion de modèles topologiques ternaires a aussi été introduite. En particulier, un modèle nommé 27-Intersections, qui étend un modèle topologique existant, permet d'apporter une grande précision entre trois régions et assure la cohérence de leurs relations. Au-delà des langages d'interrogation, les modèles ternaires sont utiles à la description d'images, notamment à la description d'images médicales où un modèle a été appliqué. L'intégration du modèle des 27-Intersections dans OpenGIS a été proposée

  • Titre traduit

    Ambiguities in visual languages for spatial queries and topological precision of spatial databases


  • Résumé

    Today, a growing panel of users has access to Information Systems and spatial datas, as Geographical Information Systems. This panel includes an increasing number of non-experts users. This fact implies a big need of user-friendly interfaces. In the domain of spatial queries, visual languages rightly meet this requirement. Nevertheless, visual languages suffer from important ambiguities that make them hard to use. Concerning the spatial expressive power, certain queries need a better topological precision than a description of the set of relations between two objects. These issues are linked and the topological expressive power can also meet problems of inconsistency. In order to solve these problems, a taxonomy of ambiguities has been built and solutions have been tested with potential users. A notion a ternary topological models has also been introduced. Especially, a model called 27 Intersections model, which extends an existing model, provides a high precision between three regions and guaranties consistency of their relations. Beyond query languages, ternary models are useful for image description, particularly in the field of medical image description in which a model has been proposed. Integration of the 27 Intersections model in OpenGIS has been presented

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (352 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 261-279 (162 réf.). Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 2003 FAV 0156
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.