La transition du système stratégique occidental et l'identité européenne de sécurité et de défense : 1990-2000

par Eric Michondard

Thèse de doctorat en Droit et science politique

Sous la direction de Jean-Paul Joubert.

Soutenue en 2003

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Un nouvel équilibre stratégique en Europe a fait place à l'ère bipolaire au cours des années 1990. Il se fonde sur une Architecture de sécurité européenne orientée autour de l'OSCE. Un Système de sécurité et de défense occidental est mis en place entre l'OTAN, l'UEO et l'UE pour préserver le régime de sécurité occidental. Il diffuse ses valeurs aux anciens pays adversaires du Pacte de Varsovie. L'UEO est l'expression de l'Identité européenne de sécurité et de défense. Elle devient l'interface d'une composante de défense de l'UE et le moyen de renforcer le Pilier européen de l'Alliance atlantique. Après une décennie de transition, l'héritage de la Guerre froide est consommé. La Politique européenne de sécurité et de défense de l'UE entrevoit une répartition plus équitable des responsabilités entre les Alliés. Les entités régionales génèrent un rôle subsidiaire pour l'ONU. L'équilibre régional tend à se concevoir sur des liens de solidarité et de paix par la démocratie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 536 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 496-515

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.