La violence institutionnelle : les conséquences de l'autorité et de la vulnérabilité sur la notion de violence

par Myriam Lagraula-Fabre

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Jacqueline Rubellin-Devichi.

Soutenue en 2003

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Le législateur et la doctrine perçoivent souvent les notions d'autorité, de vulnérabilité et de violence comme des éléments autonomes et indépendants les uns des autres. Elles sont pourtant étroitement liées, et un autre regard peut leur être porté. Dès lors, il est nécessaire d'analyser l'impact conjugué des circonstances d'autorité et de vulnérabilité sur la notion de violence en droit. Ces circonstances sont-elles susceptibles d'induire une appréciation renouvelée de la violence ? Peuvent-elles conduire à son extension ou à son aggravation ? Comment apprécier l'attitude de l'entourage de l'auteur de la violence commise dans un contexte d'autorité/vulnérabilité ? Une succession d'abus d'autorité modifie la nature de la violence subie par une victime vulnérable. Dans un milieu clos, la violence individuelle prend une dimension collective par la conjugaison de ces trois notions, et devient institutionnelle. Il faut donc l'appréhender dans sa spécificité.


  • Résumé

    Law-making bodies, as well as academics, frequently perceive the notions of authority, vulnerability and violence as mutually independent elements. They are nevertheless tightly linked and another look should be taken on them. Doing so entails the necessity of analysing the impact of the circumstances of authority and vulnerability on the legal notion of violence. Are these circumstances liable of inducing a renewed assessment of violence ? May they lead to its extension or aggravation ? How may the attitude of the surrounding people of the author of violence be appreciated in a context of authority and vulnerability ? Successive abuses may entail modification of the nature of the violence suffered by a vulnerable victim. In a locked up environment, individual violence takes a collective dimension by the interweaving of the three above mentioned notion and thereby becomes institutional. It is therefore to be approached bearing in mind its specificity.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par L'Harmattan à Paris, Budapest, Torino

La violence institutionnelle : une violence commise sur des personnes vulnérables par des personnes ayant autorité


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 630 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 579-617. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 340.11 LAG vio
  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. UFR Droit et sciences sociales. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Assas. Institut de criminologie de Paris. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH LAGR V

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/LAG
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MG1291-2003-28
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par L'Harmattan à Paris, Budapest, Torino

Informations

  • Sous le titre : La violence institutionnelle : une violence commise sur des personnes vulnérables par des personnes ayant autorité
  • Détails : 1 vol. (574 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2017.
  • ISBN : 2-7475-8670-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [537]-564. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.