L'encastrement socio-politique et cognitif des pratiques de GRH en Martinique

par Margaret Mucy

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Yves-Frédéric Livian.

Soutenue en 2003

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse aux pratiques de GRH dans les entreprises martiniquaises. Elle cherche à mettre en lumière les pratiques homogènes ou contextuelles des politiques de GRH martiniquaises. Pour ce faire, l'auteur tente de répondre à la question de recherche suivante : les pratiques de GRH telles qu'elles s'observent dans la réalité en Martinique, sont-elles homogènes aux pratiques métropolitaines ou spécifiques au contexte local? Cette question de recherche est d'autant plus saillante que la Martinique est un département français d'Outre-Mer à part entière depuis 1946. Privilégiant une posture résolument constructiviste, l'auteur mobilise un cadre théorique innovant : l'encastrement. La tentative de tester l'idée de l'encastrement pluriel pouvant fournir un cadre d'analyse fécond, conduit l'auteur à mobiliser quatre contextes martiniquails susceptibles d'apporter un schéma explicatif des logiques de GRH en Martinique. La contribution de la recherche présentée dans cette thèse est donc d'offrir une nouvelle manière de comprendre les soubassements et comportements liés aux pratiques de GRH potentiellement inscrits dans un contexte particulier. Conscient que la réponse à la question de recherche nécessite la mise en oeuvre d'une démarche comparative rigoureuse, l'auteur privilégie d'une recherche qualitative comparée, variée à double entrée. La première analyse comparative construite à partir d'un mode opératoire réunissant les grands domaines de la GRH, permet d'identifier les pratiques invariantes et divergentes des entreprises de la grande distribution à prédominance alimentaire (les hypermarchés) implantées en Métropole et en Martinique. A partir des premiers réultats comparatifs issus des hypermarchés locaux, la seconde analyse comparative, -entre les hypermarchés et les autrres entreprises martiniquaises de plus de 100 salariés, situées dans des secteurs d'activité différents, contribue à donner du sens à un éventuel encastrement des pratiques martiniquaises des GRH. Cette thèse qui ne nie pas les problèmes qui guettent certaines entrerprises locales dans leurs pratiques de GRH, aboutit finalement à des recommandations opérationnelles à l'attention des dirigeants, des praticiens de la fonction ressources humaines et partenaires sociaux.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 377-24 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 365-376

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 306.36 MUC
  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.