Approche énonciative du contexte d'occurrence des candidats termes : constitution et exploitation d'un corpus d'anglais en langue de spécialité

par Jérôme Richalot

Thèse de doctorat en Linguistique, langue et discours

Sous la direction de Malcolm Clay.

Soutenue en 2003

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Alors que l'on estime que le nombre de périodiques scientifiques (journals) double tous les quinze ans, les enjeux de l'article de recherche sont aujourd'hui tout autant scientifiques que socio-économiques. Les conventions qui en régissent la rédaction ont attiré le regard des linguistes qui ont isolé le genre " article de recherche ". Il est aujourd'hui possible de dégager les principales caractéristiques de l'article de recherche ce que se sont attachés a faire des chercheurs dans différents domaines. Bazerman (2000) et Swales (1990) en ont mis à jour la rhétorique, Gledhill (2000) et Williams (1999) les réseaux collocationnels, Pearson (1998) la terminologie. Dans la structure IMRaD de l'article de recherche, les termes de spécialité, a priori stables dans le rapport biunivoque qu'ils entretiennent avec le concept qu'ils dénomment semblent néanmoins être révélateurs de stratégies dépassant le simple exposé de résultats scientifiques. Dans le cadre d'une grammaire d'opérations (Adamczewski:1992) (Adamczewski & Gabilan :1992), nous étudions la mise en discours des termes de spécialité dans un corpus d'articles de recherche du domaine des ultrasons, de la ferroélectricité et du contrôle de fréquence, composé à cet effet. Les termes de spécialité, vecteurs de sens primordiaux dans l'article de recherche semblent, tout comme l'énoncé dans sa totalité, être un enjeu d'énonciation. Les conclusions que nous proposons sont susceptibles d'avoir une incidence conséquente sur l'enseignement de l'anglais à des spécialistes de disciplines scientifiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (389 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 280-[287]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GF 05177
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.