Le taux d'intérêt chez les jeunes saint-simoniens (1825-1832)

par Alain Benausse

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Michel Servet.

Soutenue en 2003

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Entre 1825 et 1832, dans les années qui suivent immédiatement la mort de Saint-Simon, les saint-simoniens veulent perpétuer une tradition économique française héritée des auteurs du XVIIIe siècle avec l'intention de faire contrepoids aux "classiques anglais" ou encore à J. -B. Say : ils développent une analyse monétaire qu'ils veulent opposer à la théorie quantitative de la monnaie qui tendait alors à devenir hégémonique. Dans leur construction théorique le taux d'intérêt est le concept central autour duquel s'ordonne toute la réalité économique et sociale. Il exprime l'exploitation des "industriels" contraints de verser un intérêt aux "capitalistes" qui possèdent les "instruments de travail", dont eux-mêmes sont privés : du taux d'intérêt dépend la répartition des richesses entre les deux classes antagonistes, celle des "travailleurs" qui perçoivent un salaire et celle des "oisifs" qui encaissent un loyer dont le taux d'intérêt est la forme la plus significative. Le taux d'entérêt rémunère les avances en capital distribuées par les rentiers aux "producteurs" : ce concept permet ainsi de comprendre la circulation des richesses dans le corps social. Mais le revenu qu'il engendre au bénéfice des "rentiers oisifs" est en grande partie thésaurisé et il alimente la sphère rentière spéculative : il provoque un blocage de la circulation, à l'origine des crises cycliques qui caractérisent le fonctionnement du système capitaliste. Grâce aux banques qui favorisent la mobilisation des richesses et font reculer la rareté du capital, la baisse du taux d'intérêt semble inéluctable à long terme. L'instrument monétaire peut aussi ^etre utilisé à court terme dans le cadre d'une politique contracyclique pour relancer la production en période de crise. Mais aussi, et c'est plus surprenant, une hausse du taux d'intérêt à court terme, peut sembler opportune aux saint-simoniens pour atténuer les fluctuations cycliques qui désorganisent l'activité des "industriels".


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (407 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 378-388. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.