Neurophysiologie cognitive de l'imitation

par Thierry Chaminade

Thèse de doctorat en Neuropsychologie

Sous la direction de Jean Decety.

Soutenue en 2003

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'imitation est un phénomène naturel chez l'homme qui consiste à reproduire une action nouvelle démontrée par un autre agent. Nous proposons un modèle cognitif de l'imitation à deux niveaux représentationnels. La "résonance motrice", implémentée par les boucles pariétoprémotrices de contrôle moteur, associe une représentation sensorielle et une représentation motrice de l'action, et le "code événementiel" repose sur l'activité du cortex préfrontal. Trois études d'imitation réciproque en neuroimagerie ont permis d'étudier le sens de l'agentivité, et deux expériences ont utilisé des plans factoriels pour distinguer les substrats neuronaux impliqués dans l'imitation des différents éléments d'une action transitive ou intransitive. L'imitation d'actions transitives confirme notre modèle cognitif à deux niveaux de représentation. Le lobule pariétal inférieur intervient dans la résonance motrice, avec une spécialisation de l'hémisphère gauche pour imiter et du droit dans le sens de l'agentivité.

  • Titre traduit

    Cognitive neurophysiology of imitation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 313 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 253-274

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.