Etude psychologique des déficits ou dysfonctionnements de l'attention chez l'enfant de 9 à 11 ans

par Célia Vaz-Cerniglia

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Marie Anaut.

Soutenue en 2003

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Cette recherche postule que le comportement inadapté des enfants présentant des troubles de l'attention (TDA) provient d'un problème d'organisation émotionnelle et cognitive affectant les capacités d'apprentissage. Cette inadaptation, aux expressions multiples, (types inattentif, combiné, hyperactif) issue d'un dysfonctionnement attentionnel est également représentative d'un dysfonctionnement émotionnel. Une double analyse auprès de 33 sujets TDA et de 33 sujets Contrôles, tous âgés en moyenne de neuf ans et demi a été réalisée. L'analyse qualitative conforte l'idée d'une dépendance cognitive et émotionnelle. L'analyse quantitative révèle une charge mentale plus réduite, une moindre flexibilité mentale et un niveau d'organisation des informations nettement moins élaboré chez les sujets TDA par rapport aux sujets contrôles. L'observation de reésultats différenciés selon deux facteurs (type de TDA et sexe) offre la perspective de proposer des remédiations psychocognitives plus ciblées.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 424 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 399-422. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.