L'opéra dans l'espace français : étude géographique

par Frédéric Lamantia

Thèse de doctorat en Géographie, aménagement et urbanisme

Sous la direction de Michel Foucher.

Soutenue en 2003

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Cette thèse est autant l'analyse d'un phénomène artistique qu'une tentative de fonder une méthode d'analyse de géographie culturelle. L'art lyrique y est défini comme un objet géographique possédant ses acteurs, ses réseaux et ses territoires. L'hypothèse est que l'art lyrique, par sa présence, son évolution dans le temps et dans la société, parvient à structurer un " terroir " par la mise en place de multiples réseaux. Participant à l'aménagement du territoire, il crée des espaces vécus par ses habitués mais également un espace perçu par l'ensemble de la population. La première partie situe le sujet dans les recherches existantes en géographie culturelle. Les démarches empiriques issues d'autres sciences sociales aboutissent à l'ébauche d'une méthode pluridisciplinaire. La deuxième partie montre les étapes constitutives de la territorialisation du phénomène lyrique. Une troisième partie observe les processus de territorialisation des dérivés de l'opéra ainsi que le rôle de la francophonie dans le cas des échanges lyriques. La présence d'opéras dans des " oasis lyriques " sera analysée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (non paginé, 79 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. [6] p. Annexes

Où se trouve cette thèse ?