Les opéras d'Alfred Bruneau, la collaboration d'Emile Zola et le naturalisme musical

par Anne-Catherine Maire-Varupenne

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Anne Penesco.

Soutenue en 2003

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Alfred Bruneau (1857-1934), compositeur de la fin du XIXe, s'inscrit dans le courant idéologique du naturalisme. Il composa neufs opéras en s'appuyant sur des livrets écrits par Emile Zola dont il était l'ami intime. Nous nous proposons donc d'étudier les différents aspects de la collaboration Zola -- Bruneau à travers l'analyse de ces opéras, nous permettant ainsi d'aborder le contexte historique de l'époque, le creuset idéologique qu'est le naturalisme, le point de vue littéraire des oeuvres, la technique d'écriture musicale avec ses innovations, ses audaces harmoniques, et ses recours aux leitmotive. L'étude musicale proprement dite des opéras, appuyée sur les analyses d'Etienne Destranges datant du début de ce siècle, porte surtout sur les cinq opéras les plus importants d'Alfred Bruneau à savoir : "Messidor", "Le rêve", "L'attaque du moulin", "L'ouragan" et "La faute de l'abbé Mouret". Cette étude détaillée de l'écriture musicale d'Alfred Bruneau nous permet d'étudier de quelle façon se présente le naturalisme littéraire dans les livrets de Zola. Elle nécessite la présence de nombreux tableaux ou se répertorient notamment les leitmotive présents dans chacun des opéras. "Messidor" domine ce travail car c'est une oeuvre essentielle mélangée de naturalisme et de symbolisme, où Emile Zola a voulu nous transmettre un message, ses idées et certaines valeurs en lesquelles il croit profondément. En ce qui concerne les quatre autres opéras : "L'enfant-roi", "Nai͏̈s Micoulin", "Les quatre journées" et "Lazare", l'absence de documentation explique leur analyse succincte présentée en annexe du travail. Emile Zola, innovateur pour ce théâtre par la nouveauté de l'introduction de la prose et du réalisme quotidien semble avoir vaincu peu à peu ses hésitations avec l'expérience de la scène lyrique. Cette démarche de Zola vers un genre jusque-là peu littéraire dont il a dû redécouvrir les multiples possibilités est aussi un des intérêts essentiels de l'étude de ces livrets.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (599 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 595-598

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.