Largeur d'arborescence quasi-clique-mineurs et propriétés d'erdos-posa

par Étienne Birmelé

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de John Adrian Bondy.

Soutenue en 2003

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La largeur d'arborescence est une notion intéressante d'un point de vue théorique mais également algorithmique puisque beaucoup de problèmes NP-difficiles deviennent polynomiaux quand on se restreint aux graphes de largeur d'arborescence bornée. Elle est étroitement liée à la notion de q-clique-mineur qui lui est duale et à une propriété des familles de graphes dite propriété d'Erdos-Posa. De plus, le caractère borné de la largeur d'arborescence est lié à l'interdiction de graphes planaires en tant que mineurs. Cette thèse est une étude plus précise de ces notions dans le cas de l'interdiction de trois familles, à savoir les circuits de différents types, les prismes et les petites grilles. Nous en déduisons d'une part des bornes polynomiales pour la largeur d'arborescence de certaines familles de graphes et certaines propriétés d'Erdos-Posa et d'autre part de nouveaux algorithmes polynomiaux


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 129 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 49 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2003/206bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2003LYO10259
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.