Nouvelle méthode de synthèse et caractérisation chimique et structurale de nanofibres et de nanocables à base de bore et de silicium

par Karine Saulig-Wenger

Thèse de doctorat en Chimie minérale

Sous la direction de Philippe Miele.

Soutenue en 2003

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Nous avons mis au point une technique de préparation simple et reproductible de nanofibres à base de silicium par traitement thermique d'une poudre de silicium sous atmosphère contrôlée. Sous balayage d'azote, des nanofibres de SiC cubique (β-SiC) ont été préparées par pyrolyse à 1200°C de silicium en présence de carbone. Ce dernier est transporté jusqu'au silicium par l'intermédiaire de l'azote. Cette méthode a été appliquée à la synthèse de nanofibres de α-Si3N4 et de Si02 amorphe à une température comprise entre 1200°C et 1300°C sous différentes atmosphères (N2, Ar, O2). L'influence des paramètres expérimentaux a été étudiée afin d'optimiser le rendement en nanofibres. Cette méthode très simple a été étendue à la préparation de nanocâbles par ajout de niture de bore (BN) à la poudre de silicium. Suivant les conditions expérimentales, des nanocâbles SiC@BN ou Si3N4@BN composés d'un coeur de SiC ou de Si3N4 et d'un dépôt de nitrure de bore hexagonal ont été obtenus.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 233 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 172 Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2003/168bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.