Première étude structurale et dynamique d'une peroxyrédoxine par RMN

par Xavier Trivelli

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-Marc Lancelin.

Soutenue en 2003

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Les cellules luttent en permanence contre les pro-oxydants et leurs effets néfastes. Les hydroperoxydes en sont les plus courants. La cystéine nucléophile du site actif confère aux peroxyrédoxines (Prx) une activité peroxydasique, réductrice des hydroperoxydes dépendante notamment de thiorédoxines. Pour la première fois, une Prx, Ahp1 de Saccharomyces cerevisiae, a fait l'objet d'une étude structurale par RMN triple résonance (1H/13C/15N) sur un échantillon uniformément marqué [13C/15N/50 % 2H] en milieu aqueux réducteur. Sa topologie est semblable à celle des autres Prx. L'analyse des données de relaxation RMN 15N a émontré que Ahp1 est un homodimère 2x19,4kDa en solution, ce qui a été confirmé par ultracentrifugation analytique et par des calculs d'hydrodynamique. La forme suroxydée, préparée in vitro par un excès de tBuOOH, a été cractérisée grâce à un marquage sélectif Cys[β-13C]. Les résultats montrent que la cystéine du site actif est alors oxydée en sulfonate


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 213 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 388 réf. bibliogr. Articles

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2003/144bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.