Etude des fonctions du nucléole : approche protéomique

par Yohann Couté

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Anna Greco.

Soutenue en 2003

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Afin de poser les bases moléculaires des rôles biologiques des nucléoles, nous avons entrepris de caractériser son contenu protéique par une approche protéomique. 210 protéines différentes ont été identifiées. Ces protéines ont été groupées dans 10 classes représentant chacune un processus biologique particulier. Cette analyse renforce la notion de plurifonctionalité des nucléoles, et a permis de proposer qu'ils jouent un rôle dans le contrôle de l'expression génique. La construction de cartes protéomiques a permis de suivre les variations du contenu protéique nucléolaire lors de l'infection par le virus herpes simplex de type 1. Ainsi, le taux de synthèse des protéines nucléolaires, à la différence de celui des protéines d'autres compartiments cellulaires, est maintenu à un niveau élevé au cours de l'infection. Enfin, la participation probable à la biogenèse des ribosomes d'une protéine pour laquelle aucun rôle biologique n'avait été décrit auparavant, a été mise en évidence.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 194 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 563 Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2003/145bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.