Nouvelles voies d'échange dans les matériaux mésoporeux : application à la séparation azote-oxygène de l'air

par Natacha Lang

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Sous la direction de Alain Tuel.

Soutenue en 2003

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La séparation non-cryogénique des gaz de l'air par procédé VPSA (Vacuum Pressure Swing Adsorption), est basée sur l'adsorption préférentielle de l'azote sur les cations présents dans les cavités des matériaux poreux. L'objectif de notre travail a été l'élaboration de AlMCM-41 très riches en aluminium par synthèse directe et greffage post-synthèse. Nous avons développé des méthodes d'échange originales, permettant d'incorporer de grandes quantités de cations alcalins et alcalino-terreux dans des MCM-41 avec différentes teneurs en aluminium (1<Si/Al< ). De plus, ces méthodes permettent d'échanger sélectivement les cations de structure ou les molécules organiques en variant la nature du solvant. Les solides échangés au lithium ont été étudiés par RMN MAS 7Li sous atmosphère contrôlée et caractérisés par adsorption d'azote et d'oxygène. Ces mesures nous ont permis d'estimer l'accessibilité des sites à l'oxygène et ainsi la potentialité de ces matériaux à séparer les gaz de l'air.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 189 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 147 Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2003/96bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.