Etude de la thermostabilité et de la thiorésistance des catalyseurs (Pd/supports) modifiés : application à la combustion catalytique du méthane

par Emmanuel Mazzeri

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Edouard Garbowski.

Soutenue en 2003

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Ce travail, mené dans le cadre du 5ème PCRD, visait à proposer un catalyseur de combustion du méthane adapté aux chaudières domestiques. Il devait présenter une activité élevée et stable, une bonne résistance thermique et aux composés soufrés (CS). Notre choix s'est porté sur Pd/Al2O3 que nous avons modifié par ajout d'un second métal noble Pt, Rh ou Ir. Nous avons développé un test de combustion sous forte VVH en présence ou non de CS. La stabilité de l'espèce active PdO a été étudiée par oxydation et décomposition programmée en température. L'ajout de Rh permet de stabiliser PdO et d'éviter la perte d'activité vers 700ʿC. L'ajout d'Ir améliore la thiorésistance. Enfin, l'ajout de Pt permet une bonne résistance aux cyclages thermiques et une restauration rapide de l'activité après contamination par des CS à 600ʿC et 700ʿC. Le choix fut un compromis, le solide Pd0. 9Pt0. 1 à 2% sur alumine développé au LACE et utilisé pour des prototypes de chaudières.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 112 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 113 Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2003/106bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.