Analyse in silico des îlots CpG associés aus régions promotrices des gènes de mammifères

par Loïc Ponger

Thèse de doctorat en Biologie animale

Sous la direction de Dominique Mouchiroud.

Soutenue en 2003

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La méthylation de l'ADN est une modification biochimique naturellement présente dans de nombreux organismes procaryotes et eucaryotes sous des formes et des fonctions associées très diffèrentes. Chez les vertébrés, elle est spécifique des cytosines localisées dans les dinucléotides 5'-CG-3' (CpG). Le niveau de méthylation important ainsi que le fort taux de mutation des cytosines méthylées sont supposés être à l'origine de la sous-représentation des CpG dans ces génomes. Singulièrement, certaines régions génomiques sont non-méthylées et relativement riches en CpG : les îlots CpG (CGI). L'origine et le rôle de ces structures sont encore mal connus. Au cours de cette thèse, nous avons étudié in silico les CGI humains et murins afin de déterminer les caractéristiques des gènes possédant un CGI sur leur promoteur (profil d'expression, composition en bases,. . . ) et afin de comprendre les mécanismes présidant la mise en place et le maintien de ces structures. Parallèlement, nous avons développé une méthode d'identification des promoteurs associés aux CGI, CpGProD (http://pbil. Univ-lyon1. Fr/software/cpgprod. Html)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 310 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2003/198bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.