Diagnostic de l'embolie pulmonaire : optimisation par l'analyse du rapport de vraisemblance et du ratio coût-efficacité et proposition d'un modèle d'étude clinique

par Antoine Elias

Thèse de doctorat en Biologie appliquée

Sous la direction de Cyrille Colin.

Soutenue en 2003

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Nous avons analysé différents aspects de validité des tests utilisés dans le diagnostic de l'embolie pulmonaire par une revue systématique et des études cliniques que nous avons réalisées. L'analyse du rapport de vraisemblance a montré l'absence de différence majeure entre les stratégies associant trois tests et l'intérêt d'incorporer le scanner hélicoïdal dans les stratégies utilisant les D-dimères ou les ultrasons limités. L'analyse coût-efficacité de vingt stratégies, réalisée selon un modèle de décision Bayésien, a montré deux options dominantes : la stratégie " D-dimères, ultrasons limités, scanner hélicoïdal " la moins coûteuse et la stratégie " ultrasons étendus, scanner hélicoïdal " la plus efficace. Le coût par vie supplémentaire gagnée par la dernière stratégie comparée à la première était acceptable.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 133 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 247 Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2003/169bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.