Biorésistance des Campylobacter des filières avicole et porcine : analyse des transferts de gènes de résistance aux antibiotiques

par Laëtitia Avrain

Thèse de doctorat en Écologie animale

Sous la direction de Christine Vernozy-Rozand et de Isabelle Kempf.

Soutenue en 2003

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Les Campylobacter sont les principales bactéries responsables de gastro-entérites dans le monde. La sensibilité de souches de Campylobacter jejuni et C. Coli issues des filières avicoles et porcines françaises a été déterminée vis-à-vis des antibiotiques (ampicilline, acide nalidixique, enrofloxacine, ciprofloxacine, tétracycline, érythromycine et gentamicine) par la méthode de dilution en milieu gélosé. Toutes les souches de Campylobacter étaient sensibles à la gentamicine. Seuls les C. Jejuni étaient habituellement sensibles à l'érythromycine. Quelles que soient la filière animale et l'espèce de Campylobacter considérée, les souches étaient inconstamment sensibles à l'ampicilline et aux fluoroquinolones et plus de la moitié des souches étaient résistantes à la tétracycline. Une méthode par filtration sur membranes a été mise au point pour évaluer la sensibilité des Campylobacter vis-à-vis de deux désinfectants : l'hypochlorite de sodium et le chlorure de benzalkonium. Toutes les souches analysées se sont révélées sensibles aux deux désinfectants. Des transferts du gène tetO de résistance à la tétracycline entre souches de C. Jejuni ou C. Coli ont été mis en évidence in vitro. Les transconjugants sélectionnés en milieu liquide ou en milieu gélosé supplémentés en (tétracycline et ampicilline) ou (tétracycline et enrofloxacine) ont été caractérisés à l'aide d'une PCR-RFLP du gène de la flagelline A. En présence d'enrofloxacine, des mutants devenus résistants à cet antibiotique ont également été observés. Un couple de souches donneur/receveur de C. Jejuni a été choisi pour un essai de transfert in vivo chez le poulet. Le transfert spontané du gène tetO a été observé, sans pression de sélection par administration d'antibiotiques aux animaux. Le gène tetO, responsable de la résistance à la tétracycline chez Campylobacter a été localisé sur un plasmide. Cet essai, montre la facilité de transfert du gène tetO entre souches de Campylobacter.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (251 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 329 Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2003/114bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.