Adaptations métaboliques et hormonales chez le rat anti-obèse Lou/C : influences du régime alimentaire et de l'activité physique

par Karine Couturier

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Roland Favier.

Soutenue en 2003

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Le meilleur moyen de lutter contre l'obésité est d'associer une diminution des apports caloriques à une augmentation de la dépense énergétique. Ces conditions sont réunies simultanément chez le rat Lou/C, une souche encore mal caractérisée. L'objectif de ce travail était de préciser certaines caractéristiques du rat Lou/C dans les conditions d'élevage standard et d'étudier ses réponses métaboliques et hormonales lors de variations de la dépense énergétique (exercice aigu) ou lors de modifications des apports alimentaires (régime enrichi en lipides). Les divers résultats obtenus indiquent qu'en conditions basales, le rat Lou/C, comparé au rat Wistar, présente les caractéristiques d'un rat résistant à l'obésité. Le Lou/C présente une glycémie de base réduite, ainsi qu'une accentuation du métabolisme des lipides qui se traduit par une plus faible accumulation de gras corporel. Ces caractéristiques ne sont cependant pas essentiellement dues à la réduction spontanée de la prise calorique de cette souche. Dans des conditions d'exercice, les rats Lou/C sont capables de maintenir leur glycémie stable tout en préservant leurs réserves en glycogène hépatique. Ces résultats suggèrent la mise en jeu d'autres voies métaboliques (néoglucogenèse et/ou utilisation des lipides). Soumis à une diète hyperlipidique, les rats Lou/C présentent, une accumulation de lipides réduite par rapport aux rats Wistar. Cependant, ils présentent une augmentation des AGL plasmatiques, une accumulation des triglycérides hépatiques et une détérioration de la tolérance au glucose indiquant qu'ils ne sont pas mieux protégés contre les effets délétères de cette diète. Les différents résultats obtenus pourront permettre de mieux appréhender les mécanismes impliqués dans la régulation pondérale. De plus, ces données suggèrent que les individus résistant à l'obésité ne sont pas forcément mieux protégés que les individus prompts à devenir obèses, contre les effets néfastes des régimes hyperlipidiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 236 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2003/60bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.