Les forêts sacrées de Kodagu : valeur écologique, rôle social et implications pour la conservation de la biodiversité

par Claude Antoine Garcia

Thèse de doctorat en Écologie

Sous la direction de Jean-Pierre Pascal.

Soutenue en 2003

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Les forêts sacrées en Inde sont présentées comme des hauts lieux de la conservation de la biodiversité, des îlots de forêt vierge préservés pour leur valeur religieuse. Le district de Kodagu (Etat du Kamataka, Inde) est réputé héberger un grand nombre de ces fragments. Ce travail compare les structures forestières et la composition floristique des forêts sacrées avec la forêt naturelle. La fragmentation et un régime de perturbation accru ont causé l'ouverture et la destruction de la canopée. Malgré une diversité et une richesse spécifique importantes, le réseau des for^ets sacrées a perdu la moitié des espèces endémiques, remplacées par des essences décidues. Des enquêtes sociologiques réalisées auprès des acteurs impliqués dans leur gestion montrent la grande diversité des représentations : sources de produits forestiers, espace support d'activités économiques ou symboles religieux et identitaires. De cette polysémie nait l'écart entre le discours social et la réalité économique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 182 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2003/13bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.