Apports à la méthode des éléments finis appliqués aux calculs de structures en dynamique rapide et amortissement numérique

par Anthony Soive

Thèse de doctorat en Sciences de l'ingénieur

Sous la direction de Gérard Rio.

Soutenue en 2003

à Lorient , en partenariat avec Laboratoire Génie mécanique et matériaux (Lorient) (laboratoire) .


  • Résumé

    L'étude a pour objet la simulation de structures en dynamique rapide par la méthode des éléments finis. Les résultats de telles simulations comportent des perturbations numériques apparaissant quels que soit le type de schéma temporel utilisé ou la forme du maillage. De nombreux outils amortissants réduisent ces comportements mais altèrent souvent la réponse. Pour limiter ces oscillations, une étude est réalisée sur les possibilités d'intervention de l'utilisateur sur les étapes de la simulation avant ou après calcul ainsi que sur le choix pertinent de techniques pendant. L'influence des formes du maillage et du chargement est mise en évidence. Une technique spectrale permettant d'ajuster le chargement est alors proposée. Une comparaison d'outils d'amortissement classiques comme le bulk viscosity ou plus récents comme l'intégration temporelle explicite intervenant pendant le calcul est exposée. L'efficacité du schéma temporel de Tchamwa-Wielgosz semble particulièrement intéressante.

  • Titre traduit

    Advance in modeling dynamics with the finite element method and numerical damping


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : VIII-154 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.137-147

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Lorient). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.