La Structure symétrique et la composition eurythmique de deux comédies d'Aristophane : "Les Acharniens" et "Les Oiseaux"

par Hiroshi Notsu

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité

Sous la direction de Jean-Pierre Levet.

Soutenue en 2003

à Limoges .


  • Résumé

    Etude sur la structure quantitative des deux comédies d'Aristophane : "Les Acharniens" et "Les Oiseaux". La méthode consiste à diviser l'ensemble d'une pièce selon des critères formels (changement de mètre, entrée-sortie des personnages, changement de mode d'expression), à compter le nombre de temps marqués de chaque division et à interpréter l'ensemble et les détails de ces éléments rythmiques à̧ partir des trois modules de composition définis comme les unités de 24, 32 et 36 temps marqués. Une harmonie rythmique à grande échelle fondée sur l'un de ces modules de composition se boucle à chaque fois qu'il y a un moment de découpage important sur la scène : la fin du prologue, de la parados, de la scène de bataille, de l'agôn, de la parabase, d'une scène lyrique et de l'exodos : preuve de l'unité de composition des scènes traditionnelles et symétriques étudiées par de nombreux savants depuis Zelinski.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 403 fol
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 880 ARISTOPH 5
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèques). Faculté des Lettres et des Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 875 ARISTOPHANE 8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.