Langues indo-européennes d'Europe et d'Asie : recherches traductologiques à partir du texte sanskrit de la "Bhagavadgita"

par Karine Galaud

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité

Sous la direction de Jean-Pierre Levet.

Soutenue en 2003

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la Société (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les recherches traductologiques menées, ont porté sur la traduction de la "Bhagavadgita", poème philosophique indien, écrit en sanskrit. Centrant notre étude sur la traduction d'items relatifs aux structures métaphysiques développées par le texte source, nous avons analysé leurs correspondants dans vingt textes de langues indo-européennes : six français, deux espagnols (langues romanes), six allemands, six anglais (langues germaniques). En dépit de divergences de traduction (congruence, précision) imputables à la personnalité et aux visées éditoriales des traducteurs, nous avons constaté que les traductions allemandes demeuraient davantage fidèles au texte sanskrit que leurs homologues, car la grammaire du sanskrit est familière à un germanophone, qui est habitué aux procédés de composition, de dérivation nominales et qui utilise la flexion. L'allemand possède un lexique capable de trasmettre des concepts métaphysiques indiens, car le fond sémantique sanskrit lui est proche


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 596 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 809.12 GAL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.