Théorie et pratique du roman européen dans l'œuvre de Milan Kundera

par Anneliese Saulin-Ryckewaert

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Jean-Marc Moura.

Soutenue en 2003

à Lille 3 .


  • Résumé

    Milan Kundera conçoit le roman en quatre pôles : la pensée, l'Histoire, le jeu et le rêve. Le roman européen est un genre nouveau au vingtième siècle en tant que synthèse intellectuelle qui mobilise sur la base du récit tous les moyens susceptibles d'éclairer l'être de l'homme. Kundera situe les prémices du roman européen dans l'œuvre de Rabelais, puis dans celle de Robert Musil, Hermann Broch, Franz Kafka et Witold Gombrowicz qui abordent, tantôt avec ironie, tantôt avec sérieux, les thèmes de la communication, de la responsabilité, de la place de l'individu dans l'Histoire. Par l'évocation narrative des rapports entre les hommes, Kundera et les auteurs du roman européen analysent les posibilités de l'être, offrant ainsi une étude phénoménologique et existentielle des personnages, un tableau moins philosophique que ludique d'êtres vivant des expériences relatives, inhabituelles, voire invraisemblables selon la situation, montrant finalement les conditions de leur liberté

  • Titre traduit

    Theory and practice of European novel in Milan Kundera's books


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 448 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 409-440. Index des auteurs

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2003-24
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.