Les Etats du Maghreb et la Turquie en recherche de modernité : Approche des évolutions en termes de démocratie représentative pluraliste, d'état de droit et droits de l'homme

par Ludivine Delsenne

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Olivier Pirotte.

Soutenue en 2003

à Lille 2 .


  • Résumé

    La modernité, pierre angulaire des problèmes dominants en terre d'Islam, est souvent réduite à une dialectique de confrontation abusivement limitée au dialogue heurté entre une civilisation archai͏̈que et un Occident moderne, tendant à reproduire le conflit ancien entre les deux religions du livre. Notre propos est de rendre compte de la complexité des rapports de l'Islam à la modernité, à la lumière des expériences de la Turquie et des Etats du Maghreb dans leur adaptation à un environnement juridique international en constante effervescence. Une tension permanente entre le modèle juridique occidental, souvent perçu comme néo-colonial mais réputé universel, et le respect de la spécificité culturelle musulmane a marqué la construction nationale et étatique des Etats étudiés. Il en est résulté une ambivalence des textes entre l'adoption du constitutionnalisme occidental et le maintien des références à l'Islam, provoquant une certaine ambigui͏̈té juridique de l'Etat. De la question des rapports constitutionnels entre Etat et Islam, découle celle de la lai͏̈cité comme modèle de modernité adopté par la Turquie et dans une certaine mesure par la Tunisie, qui reste toutefois durablement posée pour l'Algérie et le Maroc. En outre, les tentatives de rapprochement entre les blocs culturels, notamment entre l'Europe et la Méditerranée, conduisent à une imprégnation progressive et irréversible des systèmes de droit nationaux par l'ordre juridique international conçu comme un système de normes positives mais aussi comme une vision juridique du monde visant à imposer la construction de l'Etat de droit comme inéluctable. Il en résulte, pour les Etats étudiés, une tension dynamique entre la volonté de préserver leur identité juridique et celle d'introduire les paramètres caractéristiques de l'Etat de droit. Mais, jusqu'à présent, cette transposition demeure formelle. Au cœur du questionnement, les droits de l'homme et notamment les droits de la femme apparaissent comme le dernier bastion de résistance de l'évolution complète des Etats étudiés vers la modernité.

  • Titre traduit

    States of the Maghreb and Turkey in search for modernity : Approach the evolutions in terms of pluralist representative democracy, State of right and humans right


  • Résumé

    Modernity, hones angular dominant ground problems of Islam, is often reduced to dialectical of confrontation wrongly limited to the dialogue run up against between an antiquated civilization and a modern occident tending to reproduce the old conflict between the two religions of the book. Our intention is to account for the complexity of the relations between Islam and modernity, in the light of the experiments of Turkey and States of the Maghreb in their adaptation to a legal international environment in constant effervescence. A permanent tension enters the Western legal model often perceived like neo-colonial but considered universal and the respect of the Moslem cultural identity marked national ambivalence from the texts between the adoption of the Western constitutionnalism and the maintenance of the references to Islam, causing a certain legal ambiguity of the State. Question of the constitutional relationship between State and Islam, rises that from secularity like model of modernity adopted by Turkey, and to a certain extent by Tunisia, which remains however durably posed for Algeria and Morocco. Moreover, the attempts at bringing together between the cultural blocks, in particular between Europe and the Mediterranean, lead to a progressive and irreversible impregnation systems of national law by the international legal order conceived like a system of positive standards but also like a legal vision of the world aiming at imposing the construction of the State of right like inescapable. It results from it for the studied States a dynamic tension between the will to preserve their legal identity and that to introduce the parameter characteristics of the State of right. But, until now, this transposition remains formal. The heart of the questioning, the humans right and in particular the women's rights seem the last bastion of resistance of the complete evolution of the States studied towards modernity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (640, 347 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 551-622. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2003-24-1 bis
  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2003-24-2 bis
  • Bibliothèque : Bibliothèque d'études doctorales juridiques de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.