Les stratégies politiques et juridiques des leaders indigènes de la Colombie et du Venezuela

par Françoise Martinat

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Michel Blanquer.

Soutenue en 2003

à Lille 2 .


  • Résumé

    La reconnaissance de droits constitutionnels aux peuples indigènes de la Colombie et du Venezuela vient profondément modifier les relations établies entre l'Etat, la société civile et les groupes indigènes. Les rapports de domination laissent désormais place à un jeu plus complexe entre les différents acteurs. Aussi, cette thèse visera principalement deux objectifs. Elle montrera d'une part que la Constitution est devenue une arme stratégique dans les renvendications ethno-identitaires indigènes ; et d'autre part, que celle-ci fait l'objet de différentes lectures qui sont dynamiques à travers le temps mais aussi les espaces. En s'intéressant aux tactiques et aux stratégies politiques et juridiques des différents acteurs, il devient possible de donner une nouvelle portée à la " politique de reconnaissance " et au multiculturalisme qui s'y rattache. La reconnaissance de la diversité ethnique et culturelle permet notamment d'éclairer de manière nouvelle les processus de réforme de l'Etat et de consolidation démocratique qui se donnent à voir en Colombie comme au Venezuela.

  • Titre traduit

    The political an legal strategies of indigenous leaders in Colombia and Venezuela


  • Résumé

    Accepting that indigenous peoples from Colombia and Venezuela have constitutional rights deeply modifies the relations established between the State, the civil society and the indigenous peoples. The relations of domination give now way to a more complex situation between the different actors. This thesis will focus on two aspects. On the one hand, it will prove that the Constitution has become a strategic weapon in the politic and ethnic demands of the natives. On the other hand, it will show how the Constitution is a source of different interpretations which are dynamic though space and time. Focusing on tactics, political and juridical strategies of the different actors, it is now possible to give a new significance to " politics of recognition " (or " politics of difference ") and to the multiculturalism which these are connected with. Recognizing the ethnic and cultural diversity allows us to give a new meaning to the reform process of the State and to the democratic strengthening observed in Colombia and Venezuela.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

La reconnaissance des peuples indigènes entre droit et politique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (776-170) p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 703-767.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 310009911
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2003-19-1 bis
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2003-19-2 bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : La reconnaissance des peuples indigènes entre droit et politique
  • Dans la collection : Espaces politiques , 933
  • Détails : 1 vol. (276 p.)
  • ISBN : 2-85939-887-2
  • Annexes : Bibliogr. p. [253]-270
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?