La déconcentration, élément-clef de l'efficacité de l'administration moderne

par Tu-Laku Laurent Inungu

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Pierre-André Lecocq.

Soutenue en 2003

à Lille 2 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Déconcentration, key element of modern administration effectiveness.


  • Résumé

    Dans les réformes menées en vue de parvenir à un fonctionnement efficace des services publics de l'Etat, une part considérable est réservée à la déconcentration, concept complexe et évolutif depuis la Révolution. Au-delà de l'examen de la question du transfert d'attributions du centre vers la périphérie, en application du principe de subsidiarité, et d'un simple réaménagement institutionnel, dans le cadre de la délocalisation, pour une répartition équilibrée de grands services publics sur le territoire national, ces réformes placent les agents publics au coeur des transformations, à travers les questions de la gestion des ressources humaines et de la mise en jeu de leur responsabilité et posent le problème de l'ouverture de leurs univers de travail, en application de la politique de la mobilité. Elles s'étendent également aux apports des Techniques de l'Information et de la Communication dans la modernisation des services déconcentrés de l'Etat dont la proximité avec les usagers constitue la condition pour l'amélioration de la relation entre l'administration et les usagers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 498 p.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 463-483

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2003-10 bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.