Un nouveau mode de transition professionnelle ? : L'emploi-jeune dans les parcours d'insertion

par Élise Verley

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Claude Rabier.

Soutenue en 2003

à Lille 1 .


  • Résumé

    Comparé aux nombreux dispositifs antérieurs d'aide à l'insertion professionnelle des jeunes, le programme "nouveaux services- emplois jeunes" offre des conditions d'emploi plus favorables. C'est ce qui explique pour une large part l'attraction que cette mesure a exercée sur les jeunes sans emploi lors de son lancement par le gouvernement à la fin de l'année 1997. Les incertitudes inhérentes à toute mesure d'insertion professionnelle n'ont pas disparu pour autant. Elles se sont déplacées vers la définition des profils de postes et des activités professionnelles, ainsi que vers les modalités de sortie du dispositif. Les tensions révélées par un tel dispositif sont nombreuses: tension entre l'absence de ciblage apparent des bénéficiaires et la mise en oeuvre d'une sélection invisible; tension entre le poids symbolique octroyé à des activités présentées comme réparatrices de nombreux maux de la société française contemporaine et les incertitudes récurrentes et exprimées sur la consistance de ces activités; tension entre l'attractivité que ces activités à forte composante relationnelle exercent sur les jeunes et l'éclatement du travail qu'elles recouvrent; tension entre l'objectif d'insertion professionnelle d'un nombre important de jeunes et le développement d'activités dont le caractère professionnel n'est pas reconnu et la pérennisation à terme pas assurée. Associé au dispositif lancé à l'automne 1997, le terme emploi-jeune désigne tout à la fois une forme particulière d'emploi et permet de qualifier des personnes non par leurs caractéristiques personnelles, ni par l'emploi qu'eUes occupent mais par leur± statutα d'emploi. Nous nous sommes attachée, avec cette recherche, à comprendre les effets de la fabrication des emplois jeunes sur la manière dont les activités de travail se construisent et dont les perspectives d'avenir se dessinent pour les activités comme pour les jeunes qui en ont la charge. La thèse soutenue porte ainsi sur le rapport difficile entre une forme d'emploi et une modalité de construction d'une identité professionnelle. Nous nous sommes donc proposé de comprendre le rapport des jeunes en emploi-jeune au monde du travail et à son fonctionnement.

  • Titre traduit

    A new way to the professional transition ? : the "emploi-jeune" (employment for young people) within the insertion courses


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (579 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 487-509

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-2003-45
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-2003-46
  • Bibliothèque : Université des Sciences et Technologies de Lille. Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.