Détermination de la qualité de la betterave sucrière par spectroscopie proche infrarouge et chimiométrie

par Yves Roggo

Thèse de doctorat en Instrumentation et analyse avancées

Sous la direction de Jean-Pierre Huvenne et de Ludovic Duponchel.

Soutenue en 2003

à Lille 1 .


  • Résumé

    Actuellement, l'acétate de plomb est utilisé pour la détermination de la qualité de la betterave sucrière. Comme les métaux lourds sont polluants, la spectroscopie proche infrarouge (SPIR) est envisagée comme méthode alternative. La première partie de l'étude concerne la faisabilité du dosage du saccharose par SPIR. Après optimisation du modèle mathématique, une erreur standard de prédiction de 0,10 g de saccharose pour 100 g de betterave est obtenue sur une gamme de concentration large. La seconde partie développe les problèmes de transfert d'étalonnage et de l'utilisation de la SPIR dans un contexte industriel. Plusieurs instruments sont ainsi utilisés en conservant la même précision au cours de plusieurs années. Ensuite, l'automatisation de la SPIR est abordée pour répondre aux cadences industrielles. La troisième partie concerne la détermination simultanée de plusieurs constituants (brix, azote et d'autres paramètres qualitatifs) de la betterave afin d'estimer sa qualité globale.

  • Titre traduit

    Sugar beet quality determination by near infrared spectroscopy and chemometric


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (189 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 177-189

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2003-55
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.