Effet non linéaire d'auto-démodulation d'amplitude dans les milieux granulaires : théories et expériences

par Vincent Tournat

Thèse de doctorat en Acoustique

Sous la direction de Bernard Castagnède.

Soutenue en 2003

à Le Mans .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans ce travail, le fonctionnement de l'antenne paramétrique dans les milieux granu- laires non consolidés est étudié. L'antenne paramétrique en émission met en jeu un effet d'acoustique non linéaire qui peut s'interpréter comme une auto-démodulation d'am- plitude. Plusieurs modèles d'antenne paramétrique sont développés afin de prendre en compte les phénomènes d'absorption, de diffusion, de dispersion de vitesse, ou encore le caractère évanescent des modes acoustiques. Des expériences de propagation solidienne dans des assemblages désordonnés de billes de verre sont réalisées, et elles sont en ac- cord qualitatif avec les prédictions théoriques. Des ondes de cisaillement sont utilisées en émission pour la première fois, et permettent de générer, par auto-démodulation, des ondes longitudinales de basses fréquences. Ce phénomène de dilatance non linéaire est mis en évidence dans plusieurs configurations expérimentales et est très sensible à l'anisotropie non linéaire du réseau de chaînes de force.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : VII-160 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.S.2614

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.