Etude analytique et expérimentale du pilotage de stores vénitiens en vue d'obtenir des conditions de confort visuel optimal dans le cas du travail sur écran de visualisation

par Yannick Sutter

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Marc Fontoynont.

Soutenue en 2003

à Villeurbanne, INSA .


  • Résumé

    Le travail sur écran requiert des conditions d'éclairage d'ambiance contrôlées, afin de garantir des conditions de confort visuel correctes à un occupant de bureau. En ce qui concerne l'éclairage naturel, le meilleur moyen de contrôler la lumière naturelle reste la protection solaire. L'objectif du travail que nous présentons ici est de réaliser un modèle destiné au pilotage automatique de stores vénitiens qui permet de garantir les meilleures conditions de confort visuel à un occupant de bureau, quelles que soient les conditions climatiques extérieures, tout en lui faisant profiter au maximum de la lumière naturelle. Le modèle que nous avons élaboré utilise des informations photométriques issues de la caractérisation optique empirique de la fonction de transfert lumineux d'un store vénitien, que nous avons batie à l'aide de mesures en cellules test et sur maquettes. Les consignes de pilotage de ce modèle sont basées sur des critères de confort visuel luminance de voile sur écran à ne pas dépasser et uniformité des luminances dans le champ de vision et des conclusions tirées d'une campagne de mesures d'utilisation des stores que nous avons menée auprès d'un panel de sujets restreint (huit) mais sur une longue période (trente semaines). Nous avons enregistré toutes les quinze minutes, la façon dont les sujets utilisent leur store vénitien en parallèle à des paramètres tels que l'éclairement sur la baie, la luminance de voile sur l'écran, la température dans la pièce, l'état de l'éclairage artificiel ou encore la présence des occupants. Les résultats de cette campagne nous ont permis, dans un premier temps de valider les critères de confort visuel intégrés au modèle, et dans un second temps, de caler notre modèle à partir des observations comportementales effectuées, afin qu'il soit plus proche, dans la mesure du possible, du comportement de nos sujets.


  • Résumé

    In order to guarantee good visual comfort conditions to an office worker, it is necessary to lake special ca re of the am out of light arriving on and surrounding the VDU screen. As far as daylight is concerned, the best way to control this remains solar protection. The goal of the work that has been done here was to make up a model aimed to automatically control Venetian blinds in order to guarantee the best visual comfort conditions to an office worker, whatever the outside climate is, and at the same lime to offer the maximum conceivable daylight. The model that we have built embodies photometric considerations resulting from an experimental optical characterisation of the luminous transfer function of a Venetian blind, which was deduced from measurements made inside test cells and scale models. The control instructions are based upon visual comfort criteria (veiling luminance not to be exceeded on the VDU screen and luminance uniformity in the visual field) and upon conclusions deduced from a field study that was conducted among a relatively short panel of subject (eight) but during a long time span (eight months). We have registered every fifteen minutes, the way that subjects were using their Venetian blinds as well as parameters such as the luminance on the VDU screen, the ambient temperature inside the office, the state of the artificial lighting and the presence of the office worker. The results of this field study allowed us to validate the visual comfort criteria included inside the model in the first place, and the to adjust our model with the help of the behavioural observations deduced from the measurement campaign, for it to be closer, as far as possible, of the behaviour of our subjects.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 159 p.-[20] p. d'annexes
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 155-159

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(2686)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.