Conception des systèmes électroniques : les étapes d'optimisation et d'allocation des tolérances

par Mohammed Al-Mohammed

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Daniel Estève.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre d'une réflexion méthodologique générale sur la conception des systèmes et microsystèmes. Il vise à résoudre le problème d'allocation des tolérances, c'est à dire l'allocation d'une variance aux caractéristiques des composants d'un système en fonction d'un objectif de performance pour le système global : le calcul de cette allocation des tolérances est réalisé sur la base d'une modélisation complète du système : le prototype virtuel. L'originalité tient à l'application d'une méthode statistique de Monte-Carlo et d'une méthode par réseaux de neurones. Sur cette base est construit un algorithme qui servira dans un processus général de conception descendante des systèmes. Le travail s'inscrit dans l'ensemble des efforts consacrés, par le LEN7, à la conception des systèmes électroniques. Il associe le LAAS/CNRS pour les applications " microsystèmes " et la société SIGMA PLUS qui souhaite au terme de notre travail proposer un outil industriel [. . . ]


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 224 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 215-222

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03INPT057H/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.