Évaluation et optimisation de la bande passante des convertisseurs statiques : application aux nouvelles structures multicellulaires

par Martin Aimé

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Thierry Meynard et de Guillaume Gateau.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Certaines applications de l'électronique de puissance nécessitent des convertisseurs statiques possédant de bonnes performances dynamiques. C'est pourquoi ce travail de thèse consiste à évaluer de manière systématique ces performances dynamiques, pour ensuite les optimiser. Dans un premier temps, nous posons plusieurs critères destinés à évaluer les performances dynamiques des convertisseurs statiques commandés en boucle ouverte, en modulation de largeur d'impulsion. Puis nous utilisons ces critères pour comparer les performances obtenues avec deux stratégies différentes de MLI associées à un onduleur 4 niveaux. Une stratégie optimisée de MLI est alors envisagée et simulée. Le deuxième volet de cette thèse est consacré à la mise au point d'une nouvelle commande en mode courant des convertisseurs multicellulaires, à fréquence de découpage imposée. Les performances dynamiques obtenues avec cette commande sont évaluées, puis la réalisation expérimentale de cette commande est détaillée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 201-XV p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 196-199

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03INPT052H/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.