Détection de points brillants par corrélation complexe entre sous-vues d'une image RSO spatiale

par Caroline Henry

Thèse de doctorat en Signal, image et acoustique

Sous la direction de Armand Lopès et de Philippe Marthon.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Les radars imageurs à synthèse d'ouverture (RSO) offrent des capacités d'observation de la Terre affranchies des aléas météorologiques et des conditions d'illumination solaire. En raison du caractère cohérent du rayonnement émis, l'image RSO est contaminée par un bruit spécifique (le speckle), à l'origine de variations radiométriques intempestives, préjudiciables aux thématiques de détection de cibles artificielles. Pour pallier à cette limitation, on propose une technique originale de détection basée sur l'exploitation conjointe de l'amplitude et de la phase de l'image RSO. Par analyse spectrale de ses sous-vues, on accède à des cartographies de points détectés, qui révèlent un contraste amplement accru entre cible et environnement. La méthode est validée, puis exploitées à des fins applicatives. L'utilisation de la diversité de polarisation s'avère améliorer encore la capacité de détection, et ouvre en outre la voie de l'identification des cibles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : IV-153 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 1[151]-153

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03INPT050H/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.