Transportabilité de fonctions analogiques en technologies CMOS submicroniques : application : contrôle du retard des fronts d'horloges d'un imageur CCD

par Stève Josse

Thèse de doctorat en Conception de circuits microélectroniques et microsystèmes

Sous la direction de Marc Lescure.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Dans le cadre de la transportabilité de circuits, nous étudions le transfert de circuits analogiques CMOS par une approche semi-analytique. Appliquée aux fonctions amplifications élémentaires, elle consiste à représenter graphiquement les caractéristiques de circuits normalisés afin d'en déduire un premier dimensionnement suivant les performances souhaitées. Cette approche est validée par l'étude de 2 amplificateurs opérationnels. L'écart relatif du produit gain bande passante obtenu avec celui de la simulation n'excède pas ± 20 %. Un circuit mixte pour des applications spatiales générant des retards programmables de l'ordre de la nanoseconde a été transporté dans 2 technologies. La validation expérimentale de ces 2 circuits intégrés montre les contributions importantes de la dispersion des éléments passifs et de leurs capacités parasites distribuées. Ces phénomènes sont minimisés en introduisant des commutateurs analogiques et en optimisant le dimensionnement des composants passifs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.143-146

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03INPT029H/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.