Contribution à l'analyse des lignes de transmission non-uniformes simples et couplées dans le domaine fréquentiel

par Éric Vatus

Thèse de doctorat en Hyperfréquence, micro-ondes

Sous la direction de Jacques David.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    La modélisation numérique des équations de Maxwell n'étant pas facilement transposable pour la résolution de certains circuits hyperfréquences, il apparait important d'étendre en parallèle des méthodes capables d'analyser ces nouveaux dispositifs micro-onde. Ces derniers peuvent être appliqués, dans notre cas, à la définition et à la conception de dispositifs basées sur la théorie des circuits. Pour conserver ce type d'approche (équation des Télégraphistes), une minimisation des différents problèmes parasites doit être respéctée, notamment pour les technologies dites plaquées et pour les hautes fréquences. En effet, l'un des problèmes inhérents à la conception de dispositifs réalisés avec des réseaux de lignes de transmissions est qu'ils font appels à la réalisation de discontinuités ou bien à des variations non uniformes de la largeur des lignes. Ce problème devient important pour la conception d'adaptateurs d'impédance et de filtres. Bien que le comportement d'une discontinuité soit parfaitement assimilé, il n'en ai pas de même pour l'analyse des lignes présentant une non uniformité de leur variation. Dans cette étude, on se propose de présenter une nouvelle méthode pour l'analyse de ces dernièrs types de lignes. [. . . ]


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : III-125 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03INPT026H/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.