Synthèse de nanoparticules de phosphate de calcium et de magnetite pour l'imagerie dans le domaine du vivant

par Anne Doat

Thèse de doctorat en Science et génie des matériaux

Sous la direction de Albert Lebugle.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce mémoire porte sur la synthèse de nanoparticules de phosphate de calcium et de magnétite utilisables en imagerie dans le domaine du vivant (sonde luminescente, marqueur IRM). Dans une première partie, la synthèse de nanoparticules de phosphate tricalcique apatitique biomimétrique dopées par de l'europium a été réalisée en milieu hydroalcoolique à basse température (37°C). La limite et le mécanisme de substitution de l'europium au calcium ont été déterminés. Ces nanoparticules ont une luminescence stable dans le temps. Leur internalisation par des cellules humaines en culture a été suivie par microscopie confocale sous excitation dans le visible. La recherche de nouvelles matrices a conduit à doper le pyrophosphate de calcium par l'europium. Cet élément se trouve stabilisé à l'état divalent même à l'air. Dans une deuxième partie, l'utilisation de précurseurs organiques a permis d'obtenir des nanoparticules de magnétite superparamagnétique dont la taille est aisément contrölable.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 183 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.163-174

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 2003 DOA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.