Minimisation des courants de mode commun dans les variateurs de vitesse asynchrones alimentés par onduleurs de tension multicellulaires

par Afef Ben Abdelghani

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Thierry Meynard.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Ce travail traite l'utilisation des degrés de liberté qu'offre les onduleurs de tension multicellulaires pour la réduction des courants de mode commun dans les variateurs asynchrones. Nous présentons les topologies d'onduleurs multiniveaux les plus utilisées. Nous décrivons les composantes de mode commun, et leurs effets sur les roulements des machines et les solutions matérielles pour palier ces défauts. Un modèle du circuit de mode commun d'une machine asynchrone est ensuite proposé. L'analyse des onduleurs multicellulaires permet la conception de stratégies de commande, qui selon la parité du nombre de cellules, permet d'annuler ou de réduire les courants de mode commun. L'approche proposée est intégrée dans différentes stratégies de commande des machines asynchrones: Elle est validée pour un onduleur à 2 cellules avec une commande vectorielle classique, et est intégrée expérimentalement dans l'algorithme CODIFI avec un onduleur à 3 cellules alimentant une machine asynchrone 22kW.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.175-180

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03INPT021H/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.