Nouvelles méthodes d'extraction des acides carboxyliques, séparation des acides lactique et tartrique

par Mariya Dafinova Marinova

Thèse de doctorat en Sciences des agroressources

Sous la direction de Jacques Molinier.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    L'objectif principal de ce travail est de développer de nouvelles méthodes d'extraction des acides carboxyliques et de vérifier leur efficacité dans le cas des acides lactique et tartrique présents dans les effluents d'origine vinicole. L'analyse du mécanisme d'extraction par les extractants classiques a permis la mise en place d'un extractant mixte, un extractant modifié et d'un solvant adapté pour séparer des acides carboxyliques. L'extractant mixte représente un mélange d'une base, la TOA et d'un sel d'ammonium quaternaire, l'Aliquat 336, dilués avec du 1-décanol. L'extraction de l'acide lactique par l'un des deux ectractants classiques favorise l'action de l'autre et elle est plus efficace en comparaison avec celle réalisée au moyen des constituants individuels. La phase organique contenant l'extractant modifié dans du 1-décanol et n-dodécane possède plusieurs avantages par rapport à l'extractant classique lors de l'extraction de l'acide lactique. Le solvant le mieux adapté au niveau de l'extraction sélective et retenu pour séparer les acides lactique et tartrique est le mélange TOA, 1-décanol, n-dodécane.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 188 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.143-156

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 2003 MAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.