Modèle et services pour la coordination des sessions coopératives multi-applications : application à l'ingénierie système distribuée

par José Martin Molina Espinosa

Thèse de doctorat en Programmation et systèmes

Sous la direction de Michel Diaz et de Khalil Drira.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Les applications coopératives distribuées sont des applications qui soutiennent les activités de groupes de coopération. Ce type d'activités est caractérisé par des groupes d'utilisateurs physiquement (ou virtuellement) distribués qui coopèrent par des interactions et qui sont regroupés en sessions de travail. Ces sessions constituent les unités de base pour la coopération. Le résultat effectif de la coopération lors d'une session est le produit des actions simultanées et concurrentes effectuées pendant la définition et l'exécution de la session. Ces actions nécessitent d'être coordonnées afin d'éviter les incohérences. Pour cela nous proposons des nouveaux modèles et services pour décrire et mettre en œuvre les interactions dans les sessions de coopération. Notre travail donne lieu à un modèle de sessions de coopération qui permet de décrire la coordination des interactions entre participants et applications. Il se caractérise par la description des dépendances. Notre travail porté sur la conception et la mise en œuvre d'un service de gestion de session qui est régi par un ensemble de règles de coordination. . Ce service fournit les fonctions permettant aux participants de définir, d'initialiser, de chercher, de se joindre à, de quitter, d'ouvrir, de clore et de terminer une session. Deux niveaux de service principaux ont été développés. Le premier permet de planifier une session de coopération. Le deuxième permet de gérer le déroulement d'un session programmée en commençant par les invitations [. . . ]


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 146-156

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 INPT 013 H/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.