La S-linalyl synthase chez Vitis vinifera L cv Muscat de frontignan : approche biochimique et moléculaire

par Jean Placide Ebang Oke

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire et cellulaire végétale

Sous la direction de Christian Ambid.

Soutenue en 2003

à Toulouse, INPT .

  • Titre traduit

    S-Linalool synthase in Vitis vinifera L. Cv Muscat de Frontignan grapes, biochimical and molecular studies


  • Résumé

    ALa note musquée du raisin Muscat est le résultat d'un ensemble complexe de molécules volatiles odorantes où prédominent les alcools monoterpéniques comme le linalol, le géraniol, le nérol et le citronellol. Si la filiation géraniol, nérol, citronellol est bien connue, il n'en est pas de même pour le linalol. Dans l'optique d'approfondir la biosynthèse de cet alcool, des travaux ont été développés et font l'objet de la présente étude. L'accumulation du linalol (libre et glycosilé) a été mesurée tout au long du développement de la baie de raisin Vitis vinifera cv Muscat de Frontignan. Elle est étroitement corrélée avec les changements métaboliques qui se produisent au cours de la maturation de ce fruit (accumulation des sucres, baisse de l'acidité). Faible dans les stades herbacés, son niveau augmente au cours du développement pour atteindre son maximum à la fin de la maturation. [. . . ]. Une stratégie basée sur le clonage par homologies de séquences a été mise en œuvre afin d'étudier le gène codant cette enzyme chez ce cépage. Plusieurs régions homologues ont pu être mises en évidence par comparaison des séquences nucléotidiques disponibles et des oligonucléotides dérivés de ces régions ont été sélectionnés et synthétisés. Ils ont servi d'amorces lors d'amplification par PCR pour l'obtention de sondes moléculaires dont l'utilisation nous a permis de : - mettre en évidence l'existence d'un gène unique, présent en deux exemplaires dans le génome de Vitis vinifera, - d'étudier par RT-PCR semiquantitative, l'expression spatio-temporelle de ce gène au cours du cycle végétatif de cette plante ligneuse. Dans ce dernier cas, les résultats obtenus montrent notamment que l'augmentation de l'activité LIS est concomitante de l'expression du gène correspondant. Ces résultats discutés par rapport à ceux obtenus récemment par d'autres auteurs ont permis de proposer des perspectives de travail.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (154 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.125-151

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003INPT007A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.